Quelles sont les meilleures conditions météo pour un vol en parapente ?

Publié le : 28 juin 20223 mins de lecture

Un vol en parapente ne requiert pas de conditions météorologiques précises. Cette activité ne nécessite pas en effet un temps ensoleillé ou un grand ciel bleu. Le parapente peut se faire sous un ciel nuageux et même avec un peu de pluie. Il est cependant interdit de voler en parapente dans les trois cas suivants.

Vol en parapente avec un vent très fort

Contrairement aux idées reçues, un vol en parapente ne nécessite pas de vent à long terme. Le vent est même déconseillé à forte intensité. Vivre une expérience unique en parapente est extrêmement risqué lorsque le vent s’intensifie. Il peut empêcher la personne d’avancer et de rester bloquée sur la même place. Il peut également faire avancer très vite allant jusqu’à 70 km/h. Il devient donc dangereux de rester dans l’air dans une telle condition. Il s’avère en effet possible de se heurter à une colline, à un arbre ou même tomber dans un lac avec une grande rafale de vent. La meilleure condition reste donc un temps calme avec un vent de faible intensité.

Vol en parapente sous la pluie

Un vol en parapente est impossible sous une pluie intense. Il peut se faire en cas de petites averses durant quelques minutes, mais au-delà de 4minutes, il vaut mieux s’arrêter. En effet, le cap pour faire du parapente n’est pas imperméable et risque d’être mouillé. La personne peut donc se mouiller et n’aura aucun confort à voler. Ce cap est également fait en plastique et il peut être imbibé d’eau en cas de pluie. Dans ce cas-là, il devient lourd et risque de modifier la trajectoire. Vous pouvez alors tomber n’importe où ou vous heurter à un arbre ou une montagne. Le vol commence alors à être dangereux et vaut mieux arrêter de suite.

Vol en parapente avec un temps orageux

Voler pendant un temps orageux est un grand danger que ce soit en parapente ou autre. En effet, même les avions préfèrent rester au sol pendant un orage. Ce temps combine à la fois les grosses gouttes de pluie et le vent. Or ces deux conditions météorologiques sont défavorables à la pratique du parapente. Dans ce cas précis, vaut mieux rester à terre et se tenir au chaud pour éviter les dangers qui peuvent survenir. Vous pouvez en effet vous faire frapper par une foudre électrique ou des tonnerres. Vous pouvez encourir à une perte de connaissance voire même la mort.

Plan du site